L'OMBRE DU SOLEIL

Olivier Brunhes

2018

Spectacle créé Salle du Jeu de Paume les 14 et 15 décembre 2018 avec les détenus des établissements pénitentiaires de Versailles, Bois D'Arcy et Poissy. Projet porté par le Château de Versailles et le SPIP 78. Avec le soutien de la fondation Terrévent.

L’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles et le service pénitentiaire d’insertion et de probation des Yvelines ont collaboré à un projet d’envergure proposé à l’ensemble des personnes détenues du département : la création d’une pièce de théâtre autour des fêtes et divertissements à Versailles. Ce projet, mis en œuvre dans les trois établissements pénitentiaires des Yvelines (la Maison d’arrêt pour femmes de Versailles, le Centre pénitentiaire de Bois d’Arcy et la Maison centrale de Poissy) durant deux années (2017-2018), reposait sur trois axes : l’écriture, la création de costumes et de décors, et enfn la mise au plateau.

L'équipe de L'ART ECLAIR a mené les ateliers d'écriture en détention entre mai et octobre 2017. Puis les répétitions du spectacle se sont déroulées de septembre à décembre 2018.

L’atelier du Bégonia d’or, avec en particulier la maître d’art Sylvie Deschamps, a mené les ateliers d’initiation à la broderie d’or à la Maison d’arrêt pour femmes de Versailles ;

Le peintre décorateur Antoine Fontaine et son équipe ont dirigé les ateliers pour la réalisation des décors peints au Centre pénitentiaire de Bois d’Arcy  ; Grégoire Foucher, ébéniste, pour la confection des accessoires de décors à la Maison centrale de Poissy.

Distribution

Mise en scène: Olivier Brunhes avec: Johann Abiola, Séverine Vincent, Flavie Hennion, Noémie Ettlin, Alexis Bossard, Guillaume Farley, Oscar Viret, et les détenu(e)s de la maison d'arrêt des femmes de Versailles et du centre pénitentiaire de Bois D'Arcy. Lumière: Pascal Noël Régie Générale: Bruno Giraud
«Ah. Vous êtes beaux ! Vous êtes comme nous ! Pareil ! On est des frères humains ! Ici, on prépare une fête. Une des fêtes qu’on fête pour conjurer la défaite... Vous saisissez ? Laissez-moi vous raconter l’histoire de cette fête qui n’a pas encore eu lieu. Patience... L’histoire du roi dans un petit château. Le tochat de saillevers, tu me suis bro’ ?».

Presse

Prochains événements

Aucun événement n'est prévu pour le moment...