Silence rompu

La découverte

2014

Le recueil Passés par la case prison, est une commande passée par l’Observatoire International des prisons auprès de sept auteurs. Auteurs: Virginie Despentes, Marie Darrieussecq, Nancy Huston, Philippe Claudel, Mohammed Kacimi, Philippe Lemaître, Gérard Mordillat, Olivier Brunhes. Préfacé par Robert Badinter

Sept textes bruts en forme de portraits, d’instant de vie, d’histoire cabossées qui nous rapprochent d’une vérité crue, celle de l’humain derrière le fait divers.

Les témoignages et les regards des écrivains bousculent les images de monstres, racailles ou irrécupérables. Ils nous amènent à voir ce que la réponse carcérale met à l’abri des regards: le clair et l’obscur existent en chacun de nous.

"Je dois écrire sur un silence et je ne sais pas si le silence peut s'écrire. Un silence sidéré, plein comme un oeuf qui veut rompre sa coquille. Je pense aux poissons sur les étals des commerces, à leurs airs goguenards, presque jovialement étonnés d'être tirés de l'eau, aux gamins qui les observent fascinés."

Presse

10 décembre 2014, par Sonya Faure

Libération - « "La prison, c'est la maison à histoire" »

«A un enquêteur, à un journaliste, je ne serais pas rentré dans l’intime, j’aurais mis des barrières.» «André V.»

17 décembre 2014, par Mehdi Fikri

L'humanité - « Trois écrivains confrontés aux récits de prisonniers »

Je veux aller où la parole est rare, où il y a de la souffrance car, là, cela parle plus fort 

Prochains événements

du 02 au 04 Février 2020
TOUT L'UNIVERS
Théâtre de Belleville
Présentations publiques